Home Junior Autisme et apprentissage de la propreté

Autisme et apprentissage de la propreté

Par iddirect
Apprentissage de la propreté pour bébé

L’apprentissage de la propreté est un passage compliqué pour beaucoup de parents, avec des accidents et des passages fréquents aux toilettes, et cela peut s’avérer encore plus délicat avec un enfant autiste. Nous avons préparé nos meilleurs conseils et astuces pour faciliter au maximum ce processus.

apprentissage de la propreté pour enfant

Pourquoi et quand devez-vous commencer l’apprentissage de la propreté ?

L’apprentissage de la propreté consiste à apprendre à votre enfant à reconnaître les signaux de son corps qui indiquent qu’il a besoin d’aller aux toilettes.1 Il est préférable d’y aller progressivement, au rythme de votre enfant.La plupart des parents commencent lorsque leur enfant a entre 18 mois et 3 ans2, mais sachez qu’il n’y a pas de moment idéal pour le faire.

L’importance de l’apprentissage de la propreté

L’apprentissage de la propreté présente de nombreux avantages, notamment celui de dire adieu aux couches :

  • l’indépendance. Les parents le savent, à force de répéter « Tu peux le faire ! », les tout-petits développent un profond désir d’être indépendants3 ;
  • des habitudes saines. Les petits apprennent déjà les bases de l’hygiène personnelle, comme le brossage des dents ;
  • des possibilités éducatives. La vie est plus facile pour tout le monde lorsque vous n’êtes pas obligé de changer les couches4.

Les signes indiquant que votre enfant est prêt pour l’apprentissage de la propreté

Il est parfois difficile de savoir quand commencer l’apprentissage de la propreté, mais il y a des signes à surveiller, notamment :

  • lorsqu’il vous dit quand il faut changer sa couche ;
  • l’intervalle entre deux mictions dans la couche est d’au moins une heure ;
  • lorsqu’il a envie de faire pipi, il gigote ou va se cacher5 ;
  • il peut s’habiller seul6 ;
  • il peut marcher correctement7.

Si votre enfant présente l’un de ces signes, il est peut-être prêt pour l’apprentissage de la propreté !

École de toilette pour enfant

Autisme et apprentissage de la propreté : comment procéder

On estime que 12,2 % des enfants en Europe sont autistes8, et si c’est le cas de votre enfant, le développement d’une routine peut prendre plus de temps.9 De plus, il peut ne pas avoir le désir social d’être comme les autres et ne pas voir l’intérêt de troquer les couches pour les toilettes.10 Néanmoins, certaines choses peuvent faciliter l’expérience.

Instaurer le bon environnement

Certains facteurs environnementaux peuvent contribuer à la réussite de votre tentative. Essayez de choisir un moment où tout est calme à la maison et accordez toute votre attention à l’apprentissage de la propreté.11 Si vous le pouvez, attendez les mois d’été, car votre tout-petit peut porter moins de vêtements.12 Essayez ces étapes supplémentaires :

  • assurez-vous que la salle de bains est un espace calme ;
  • supprimez toutes les distractions ;
  • rendez la salle de bain aussi confortable que possible. Pensez à ajouter des marchepieds, des barres latérales ou un siège de toilettes plus petit ;
  • mettez tout à la hauteur de votre enfant (par ex., le savon et les serviettes) pour encourager son indépendance13 ;

70 à 90 % des enfants atteints du syndrome de Down ont une surcharge sensorielle14, pensez donc à leurs besoins sensoriels. L’odeur du savon est-elle trop forte ? Les lumières sont-elles trop fortes ? Etc.15

Routine de toilette pour les enfants

Autisme et apprentissage de la propreté : création d’une routine

Pour créer une routine solide pour votre enfant, voici quelques conseils:

  • changez la couche de votre enfant dans la salle de bain pour qu’il associe cette activité à la propreté ;
  • informez toutes les personnes qui s’occupent de votre enfant (grands-parents, gardes d’enfants, etc.) que vous l’entraînez à la propreté. Les enfants autistes fonctionnent généralement avec des routines, et ce changement pourrait affecter leur comportement ;
  • envoyez votre enfant à la crèche avec des lingettes supplémentaires, des sacs en plastique et des vêtements propres ;
  • observez votre enfant pour voir s’il suit une habitude de propreté en particulier. Essayez de la suivre en l’emmenant aux toilettes à ces moments-là ;
  • utilisez un imagier pour expliquer ce qui se passe lorsque votre enfant va aux toilettes. Les enfants autistes réagissent bien aux repères visuels.
  • en répétant les mêmes comportements de la façon la plus similaire possible, car les enfants autistes réagissent bien aux comportements répétés ;
  • adaptez les félicitations que vous faites à votre enfant. Certains enfants autistes réagissent mieux à un objet qu’à un compliment social (« bien joué ») ;
  • évitez les incitations verbales, car votre enfant pourrait devenir trop dépendant de vos rappels ;
  • si votre enfant manque de repères, installez un sablier comme repère visuel pour l’empêcher de sortir des toilettes avant d’avoir terminé ;
  • évitez d’utiliser des termes enfantins. Les enfants autistes peuvent être déroutés si les termes changent16 ;
  • changer de sous-vêtements dès que possible. Cela aide votre enfant à associer l’inconfort des sous-vêtements mouillés après un accident à l’envie d’uriner.
  • donnez plus à boire à votre enfant pour l’inciter à faire pipi plus souvent17.

Il peut également être utile de passer à des culottes d’apprentissage que l’enfant peut facilement mettre et enlever lui-même. Notre gamme Comfy Junior d’iD est idéale pour l’apprentissage de la propreté chez un enfant autiste, car elle est confortable et fiable.

Apprentissage de la propreté la nuit et contrôle des selles

Le contrôle des selles et le fait de rester au sec pendant toute une nuit sont généralement des apprentissages qui surviennent après le contrôle de la vessie. Lorsque le moment est venu, pensez à :

  • certains enfants autistes peuvent être effrayés par les selles car ils ne comprennent pas ce qui se passe. Essayez de lire un livre amusant qui explique le processus, tel que On fait tous caca ;
  • établir une routine pour l’heure du coucher ;
  • limiter ce que votre enfant mange et boit dans l’heure qui précède le coucher ;
  • emmener votre enfant aux toilettes avant de le mettre au lit18 ;
  • utiliser des dispositifs de protection pendant la nuit (ils sont également efficaces pendant les longs trajets en voiture). iD propose une excellente gamme de protections pour lits et chaises toutes douces offrant un niveau de protection élevé.

Nous espérons que ces conseils et astuces vous ont donné la confiance dont vous avez besoin pour aborder l’apprentissage de la propreté avec votre enfant autiste.


Sources

1 “Toilet Training”, Stanford Children’s Health, n.d., Source: https://www.stanfordchildrens.org/en/topic/default?id=toilet-training-90-P02300
2 “How to potty train”, NHS, 16 August 2018, Source: https://www.nhs.uk/conditions/baby/babys-development/potty-training-and-bedwetting/how-to-potty-train/
3 “Emotional Growth Needed for Toilet Training”, healthychildren, 11 February 2009, Source: https://www.healthychildren.org/English/ages-stages/toddler/toilet-training/Pages/Emotional-Growth-Needed-For-Toilet-Training.aspx
4 “Benefits of Toilet Training in Child Care”, Kids World Kindy, n.d., Source: https://www.kidsworldkindy.com.au/benefits-of-toilet-training/
5 “How to potty train”, NHS, 16 August 2018, Source: https://www.nhs.uk/conditions/baby/babys-development/potty-training-and-bedwetting/how-to-potty-train/
6 “Developmental milestone: Toilet training (age 2)”, Darienne Hosley Stewart, n.d., Source: https://www.babycenter.com/child/development/developmental-milestone-toilet-training-age-2_63952
7 “Toilet Training”, Stanford Children’s Health, n.d., Source: https://www.stanfordchildrens.org/en/topic/default?id=toilet-training-90-P02300
8 “Autism Spectrum Disorders in the European Union (ASDEU)”, Manuel Posada de la Paz, 12 September 2018, Source: http://asdeu.eu/wp-content/uploads/2016/12/ASDEUExecSummary27September2018.pdf
9 “Toileting – a guide for parents and carers”, National Autistic Society, 14 August 2020, Source: https://www.autism.org.uk/advice-and-guidance/topics/behaviour/toileting/parents
10 Ibid
11 “Toilet Training”, iHV Parent Tips, n.d., Source: https://www.foundationyears.org.uk/files/2014/10/PT_Toilet-Training_V4.pdf
12 Ibid
13 “Toileting – a guide for parents and carers”, National Autistic Society, 14 August 2020, Source: https://www.autism.org.uk/advice-and-guidance/topics/behaviour/toileting/parents
14 “Tackling problems with toilet training autistic children”, Alina Lynden, n.d., Source: https://www.eric.org.uk/blog/tackling-problems-with-toilet-training-autistic-children
15 “Toileting – a guide for parents and carers”, National Autistic Society, 14 August 2020, Source: https://www.autism.org.uk/advice-and-guidance/topics/behaviour/toileting/parents
16 Ibid
17 “Seven toilet training tips that help nonverbal kids with autism”, autism speaks, 12 February 2016, Source: https://www.autismspeaks.org/expert-opinion/seven-toilet-training-tips-help-nonverbal-kids-autism
18 “Toileting – a guide for parents and carers”, National Autistic Society, 14 August 2020, Source: https://www.autism.org.uk/advice-and-guidance/topics/behaviour/toileting/parents
19 “Potty training problems”, NHS, 16 August 2018, Source: https://www.nhs.uk/conditions/baby/babys-development/potty-training-and-bedwetting/potty-training-problems/

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par

Laissez votre commentaire