Home Aide Soignants Types d’incontinence

Types d’incontinence

Par iddirect
doctor talking with patient

L’incontinence urinaire, qui consiste à libérer involontairement de l’urine, est un trouble qui affecte des millions de personnes dans le monde.[1] Bien qu’il s’agisse d’une affection courante, elle peut s’avérer très gênante, voire pénible, si elle n’est pas correctement gérée. Chez iD, nous nous engageons à aider les soignants à s’occuper de leurs patients et/ou de leurs proches et ainsi, leur permettre de profiter pleinement de la vie.  

Dans cet article, parmi tous les nombreux types d’incontinence, nous traiterons les trois principaux et la façon de les gérer au mieux. 

Incontinence à l’effort 

L’incontinence à l’effort se produit lorsque la vessie laisse échapper de l’urine suite à une pression sur l’abdomen.[2] Par exemple, elle peut se produire lorsqu’on tousse, qu’on éternue, qu’on soulève des objets lourds ou encore quand on fait de l’exercice. Certaines activités sportives, comme le trampoline, le volley, l’athlétisme ou encore la gymnastique, peuvent accentuer ce phénomène. En cas de surpoids, de grossesse ou en présence de certains troubles médicaux, ce type d’incontinence peut être plus fréquent.[3]  

 Il est possible d’essayer différents traitements pour aider à soulager les symptômes en cas d’incontinence à l’effort. Encouragez votre patient ou votre proche à essayer de faire des exercices de Kegel (ou renforcement du plancher pelvien) plusieurs fois par jour, d’arrêter de fumer, de perdre du poids ou encore de limiter sa consommation d’alcool et de caféine.[4] Pour plus d’informations sur la meilleure façon d’effectuer les exercices du plancher pelvien, consultez notre article de blog à ce sujet ici.  

 Il est aussi important de veiller à utiliser les bons produits pour votre patient ou votre proche. Si la quantité d’urine perdue est relativement faible, nos protections pour l’incontinence légère peuvent convenir. Elles sont disponibles à l’achat ici. 

Réduction registration email

Incontinence impérieuse 

L’incontinence impérieuse se caractérise, elle par le besoin soudain et fréquent d’uriner ainsi que par des fuites urinaires. Cela peut survenir de jour, comme de nuit ou même se produire, plus fréquemment, lors de certaines activités, sexuelle par exemple. Une vessie hyperactive est souvent la cause de ce trouble. 

Il pourrait être utile de proposer à votre patient ou à votre proche d’essayer de réduire sa consommation de caféine (car celle-ci peut aggraver l’hyperactivité de la vessie), de faire des exercices de plancher pelvien ou de commencer un traitement médical ainsi qu’une rééducation de la vessie.[5]  Le traitement et la rééducation doivent être entrepris avec un suivi médical.  

Si vous estimez que votre patient ou votre proche perd beaucoup d’urine, une culotte d’incontinence pourrait être pratique et confortable. Vous pouvez consulter notre gamme de culottes adultes ici. 

Incontinence par regorgement 

L’incontinence par regorgement est provoquée par une vessie qui ne parvient pas à se vider complètement lors de la miction. De petites quantités d’urine s’échappent alors si la vessie devient trop pleine.  

Là encore, les exercices de Kegel, la rééducation vésicale et les produits contre l’incontinence peuvent aider à soulager les symptômes et permettre à votre patient ou à votre proche de se sentir à l’aise et sûr de lui.[6]  

Comme indiqué précédemment, tous les types de fuites urinaires peuvent être traités avec les bons produits. iD propose une gamme fantastique de protections hypoallergéniques de confiance, testées sous contrôle dermatologique. Cliquez ici pour découvrir les protections discrètes et abordables qui vous aideront à profiter pleinement de la vie. 


[1] “Urinary Incontinence”, NHS, 7 November 2019, Source : https://www.nhs.uk/conditions/urinary-incontinence/ 

[2] Ibid 

[3] “Types of Incontinence”, Continence Foundation of Australia, 2011, Source: https://www.continence-foundation.org.uk/types-of-incontinence.html 

[4] “Stress Incontinence”, Mayo Clinic, d. inc., Source: https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/stress-incontinence/diagnosis-treatment/drc-20355732 

[5] “Urge Incontinence”, Patient.info, 19 octobre 2016, Source : https://patient.info/womens-health/lower-urinary-tract-symptoms-in-women-luts/urge-incontinence 

[6] “Overflow Incontinence: What Is It and How Is It Treated?”, healthline, 22 juin 2017, Source: https://www.healthline.com/health/overactive-bladder/overflow-incontinence 

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par

Laissez votre commentaire