Home Junior Comment expliquer les mictions fréquentes subites de bébé ?

Comment expliquer les mictions fréquentes subites de bébé ?

Par iddirect
Tout-petit sur les toilettes

En tant que parent, nous remarquons que les bébés font souvent pipi (surtout pendant les longs trajets en voiture ou lors d’un change de couche, etc.), mais vous pourriez vous inquiéter s’ils commençaient à avoir des mictions fréquentes et abondantes de façon soudaine. Dans cet article, nous avons rassemblé les causes potentielles et les possibilités de gestion des mictions fréquentes chez les tout-petits.

Si vous avez des inquiétudes concernant la santé de votre enfant, iD vous recommande d’en parler à votre médecin.

Comment expliquer qu’un bébé ait soudainement des mictions fréquentes ?

Tout-petit fait plus pipi

En tant que parent, vous savez ce qui est normal sur le plan des mictions de votre enfant. De plus, une envie fréquente d’uriner est un phénomène courant chez les jeunes enfants, car leur vessie est plus petite que celle des adultes1. Il existe d’ailleurs des raisons non médicales pour lesquelles votre enfant peut soudainement uriner, et ce, de façon abondante, notamment :

  • quelque chose le rend nerveux ;
  • il a bu beaucoup de liquide ;
  • il a simplement pris l’habitude de faire pipi souvent2.

Si votre tout-petit a des fuites en plus d’uriner de façon abondante et inopinée, vous pouvez essayer la gamme de sous-vêtements iD Comfy Junior. Cette protection ultra-douce et absorbante est confortable et évacue rapidement l’humidité, en toute sécurité. Sa conception discrète, semblable à celle d’un sous-vêtement classique, donne à votre bébé l’impression de porter un sous-vêtement de grand, ce qui est parfait pour l’apprentissage de la propreté.

Cependant, bien que cela reste rare, la manifestation de mictions fréquentes chez un jeune enfant peut indiquer un trouble sous-jacent, tel que :

  • une allergie ;
  • une structure anormale de la vessie et/ou de l’urètre ;
  • des épisodes de constipation ;
  • un syndrome d’apnées obstructives du sommeil3 ;
  • une infection urinaire (IU)4 ;
  • du diabète5 ;
  • un trouble de la miction, c’est-à-dire lorsque votre bébé a du mal à vider complètement sa vessie6.

La pollakiurie peut être une autre raison possible expliquant que votre enfant ait des envies d’uriner soudainement plus fréquentes7.

Pollakiurie

La pollakiurie désigne les mictions fréquentes qui surviennent en journée chez les enfants (à ne pas confondre avec l’énurésie) sans cause spécifique8. Il s’agit d’une affection bénigne9, elle n’est donc pas dangereuse. Nous savons cependant qu’il n’est pas toujours facile d’y faire face.

Le symptôme le plus flagrant s’observe lorsque votre enfant a besoin de faire pipi de façon beaucoup plus importante dans la journée que ce qui est considéré comme la normale, mais tout en parvenant à se retenir10. Normalement, un bébé n’évacue que de petites quantités d’urine11. De plus, un enfant atteint de pollakiurie urine trois à quatre fois par heure ou jusqu’à 40 fois par jour12. La pollakiurie n’est généralement pas associée à d’autres symptômes, donc si votre enfant présente l’un des symptômes suivants, il vaut mieux en parler à votre médecin :

  • des douleurs au moment d’uriner ;
  • l’évacuation fréquente de grandes quantités d’urine ;
  • l’ingestion de beaucoup de liquide ;
  • des épisodes d’incontinence urinaire ou des accidents ;
  • des changements dans les selles ;
  • des urines abondantes la nuit ;
  • une température élevée13.

Bien que de nombreux enfants souffrent de pollakiurie sans cause sous-jacente, il se peut que certains déclencheurs ou facteurs de stress soient à l’origine de ce trouble. Il peut s’agir de facteurs de stress émotionnels ou sociaux, comme l’intimidation, de changements dans la composition de leur urine ou d’une sensibilité particulière au froid14.

Parent enseignant tout-petit

Comment aider votre enfant à gérer ses symptômes ?

Une fois que vous avez exclu tout problème de santé pouvant être à l’origine des mictions fréquentes et inattendues de votre enfant, vous pouvez envisager des solutions de gestion. On retrouve notamment :

  • le distraire de son envie d’uriner en lui confiant une petite tâche amusante ou en le faisant participer à son activité préférée ;
  • éviter de faire des commentaires sur la quantité d’urine évacuée, car cela ne fera que renforcer sa conscience du problème et risquerait de le rendre anxieux15 ;
  • si votre enfant souffre d’une IU ou d’hyperactivité de la vessie, un médecin peut vous conseiller les médicaments adaptés16 ;
  • prévoir des moments pour uriner afin de l’encourager à rééduquer sa vessie ;
  • éviter la caféine (présente dans des aliments comme le chocolat), car elle peut irriter la vessie ;
  • l’encourager à prendre son temps et à détendre complètement ses muscles17 ;
  • veiller à ce qu’il ait suffisamment de temps pour se détendre et s’amuser pendant la journée ;
  • éviter de le punir lorsqu’il urine fréquemment ;
  • éviter les bains moussants, car ils peuvent irriter l’ouverture de l’appareil urinaire18 ;
  • l’encourager à s’asseoir (ou à se tenir debout) confortablement lorsqu’il fait pipi, car cela l’aidera à vider complètement sa vessie ;
  • s’assurer qu’il boit suffisamment d’eau ;
  • prévenir ou traiter la constipation avec des aliments riches en fibres, comme les fruits et les légumes19.

iD est là pour vous aider ; si vous souhaitez plus de conseils, n’hésitez pas à consulter nos articles de blog orientés consacrés aux jeunes où nous abordons divers sujets liés à la santé de la vessie.


Sources

1 “Urinary Problems and Injuries, Age 11 and Younger”, Healthwise Staff, 26 February 2020, Source: https://www.uofmhealth.org/health-library/urin3
2 Ibid.
3 “Overactive Bladder in Children”, WebMD, 20 May 2021, Source: https://www.webmd.com/urinary-incontinence-oab/overactive-bladder-in-children
4 “Urinary Frequency”, Children’s Hospital of Philadelphia, May 2011, Source: https://www.chop.edu/conditions-diseases/urinary-frequency
5 “Type 1 diabetes”, SickKids Staff, 17 October 2016, Source: https://www.aboutkidshealth.ca/Article?contentid=1719&language=English
6 “6 Signs Your Child May Have Bladder Dysfunction”, Seth Alpert, 22 June 2016, Source: https://www.nationwidechildrens.org/family-resources-education/700childrens/2016/06/6-signs-your-child-may-have-bladder-dysfunction
7 “What Causes Pollakiuria and How Is It Treated?”, Tim Jewell, 29 September 2018, Source: https://www.healthline.com/health/pollakiuria
8 Ibid.
9 “Bladder and voiding problems in children”, NHS, 2 August 2021, Source: https://www.cuh.nhs.uk/patient-information/bladder-and-voiding-problems-in-children/
10 “What Causes Pollakiuria and How Is It Treated?”, Tim Jewell, 29 September 2018, Source: https://www.healthline.com/health/pollakiuria
11 Ibid.
12 “Pollakiuria: Everything you need to know”, Jenna Fletcher, 27 February 2020, Source: https://www.medicalnewstoday.com/articles/pollakiuria
13 Ibid.
14 “What Causes Pollakiuria and How Is It Treated?”, Tim Jewell, 29 September 2018, Source: https://www.healthline.com/health/pollakiuria
15 Ibid.
16 “Urinary Frequency”, Children’s Hospital of Philadelphia, May 2011, Source: https://www.chop.edu/conditions-diseases/urinary-frequency
17 “Overactive Bladder in Children”, WebMD, 20 May 2021, Source: https://www.webmd.com/urinary-incontinence-oab/overactive-bladder-in-children
18 “Why Does My Child Always Need to Go to the Bathroom?”, Cindy Gellner, 25 May 2018, Source: https://healthcare.utah.edu/the-scope/shows.php?shows=0_oj2ugrvb
19 “Bladder and voiding problems in children”, NHS, 2 August 2021, Source: https://www.cuh.nhs.uk/patient-information/bladder-and-voiding-problems-in-children/

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par

Laissez votre commentaire