Home HommesAlimentation & Style de Vie Les symptômes des voies urinaires basses chez l’homme : définition, causes et traitements

Les symptômes des voies urinaires basses chez l’homme : définition, causes et traitements

Par Xander Kaes
Man stretching

Novembre est le mois de sensibilisation à la santé masculine et c’est l’occasion idéale de mettre en lumière la santé des hommes, et plus particulièrement la santé de leur plancher pelvien. That is why we’ve collaborated with Phillipa once more to bring you her insights!

Les symptômes urinaires chez l’homme

Environ 30 % des hommes de plus de 65 ans rencontrent des problèmes au niveau des voies urinaires inférieures.

Les symptômes les plus courants sont les suivants : un débit d’urine faible ou intermittent, la nécessité de faire des efforts, l’hésitation au début de la miction, des pertes post-mictionnelles, un besoin urgent, fréquent et répété d’uriner pendant la nuit. Les symptômes urinaires ne sont pas toujours le signe d’un cancer de la prostate. Ils peuvent également survenir en raison d’une hypertrophie de la prostate, appelée hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). C’est un phénomène naturel du vieillissement. Les autres causes possibles de ces symptômes sont des anomalies de l’urètre, de la vessie et/ou des sphincters (valves qui se ferment pour empêcher la perte d’urine).

Attention au cancer de la prostate

Il faut savoir que le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus fréquent chez les hommes dans le monde et le quatrième cancer le plus fréquent en général. Il y a eu plus de 1,4 million de nouveaux cas de cancer de la prostate en 2020.

Quels sont les signes du cancer de la prostate?

Nous vous invitons à prendre connaissance des symptômes suivants et à prendre rendez-vous avec votre médecin si vous êtes dans ce cas :

  • vous avez besoin d’uriner plus fréquemment, souvent pendant la nuit ;
  • vous devez vous rendre aux toilettes en précipitation ;
  • vous avez des difficultés pour commencer à uriner (hésitation) ;
  • vous avez du mal à uriner ou vous mettez du temps à uriner ;
  • vous avez un débit d’urine faible ;
  • vous avez l’impression de ne pas avoir complètement vidangé votre vessie ;
  • vous avez du sang dans l’urine ou le sperme.

Si vous l’on vous a diagnostiqué un cancer, il se peut qu’une intervention chirurgicale soit proposée dans le cadre de votre traitement. Il existe un risque de problèmes ou de complications après toute opération. Après une prostatectomie radicale, la difficulté à contrôler sa vessie ou le fait d’avoir des épisodes d’incontinence sont deux troubles post-opération potentiels. Votre chirurgien sera en mesure de vous dire dans quelle mesure ce problème risque de se présenter et combien de temps il vous faudra pour vous rétablir. Il vous prescrira également un traitement si les fuites deviennent plus problématiques. Il existe des médicaments qui peuvent aussi contribuer à soulager ce trouble.

Parlons de l’incontinence masculine

L’incontinence reste un sujet tabou ; on préfère l’ignorer, ne pas l’évoquer et c’est particulièrement le cas chez les hommes. Une récente conversation avec mon mari a révélé un manque cruel de connaissances à ce sujet, auquel je vais m’efforcer de remédier !

FAIT : les hommes ne sont PAS épargnés par les problèmes de santé du plancher pelvien.

Les facteurs qui contribuent à la faiblesse des muscles du plancher pelvien et à l’incontinence sont les suivants :

  • une mauvaise condition physique ;
  • une opération de la prostate ;
  • une toux qui dure longtemps (le fait d’attraper le Covid peut suffire) ;
  • des épisodes de constipation et le besoin de forcer pour évacuer les intestins
  • le surpoids.

L’incontinence est-elle un risque professionnel ?

Certaines professions peuvent vous exposer à des facteurs de risque. Par exemple, les équipages de jets rapides dans les services militaires sont régulièrement exposés à des accélérations et à des variations de force de la gravité. On leur apprend à effectuer des étirements pour éviter de perdre connaissance, ce qui augmente la pression intra-abdominale et sollicite les muscles et le tissu conjonctif du plancher pelvien.

C’est l’exposition répétée à des contraintes et des tensions excessives qui peut compromettre l’intégrité des tissus et entraîner un dysfonctionnement du plancher pelvien.

Il se peut que vous souleviez beaucoup de charges lourdes dans votre travail ou même à la salle de sport. Le fait de soulever quelque chose de lourd de façon inadaptée ou en produisant un effort conséquent va augmenter la pression intra-abdominale, ce qui peut avoir un effet négatif sur les muscles du plancher pelvien.

Si vous êtes sédentaire dans le cadre de votre travail, cela peut entraîner un déconditionnement physique et une faiblesse musculaire. Il est bon de rappeler que le plancher pelvien est lui aussi un muscle!

Ne laissez pas les symptômes urinaires prendre le dessus

D’après mon expérience, les problèmes peuvent s’installer progressivement en nous et nous, face à cela, nous nous accommodons de façon inconsciente aux symptômes qui peuvent survenir. Peut-être faites-vous plusieurs allers-retours aux toilettes avant de quitter la maison ou peut-être évitez-vous les exercices physiques trop intenses de peur d’avoir des fuites ? Dans ce cas, la qualité de votre vie est menacée et c’est MAINTENANT qu’il faut agir!

Les bonnes nouvelles

Les symptômes des voies urinaires basses peuvent être traités, et l’incontinence urinaire des hommes peut être réduite de manière significative, voire guérie. De nombreux traitements sont disponibles.

Votre médecin peut vous orienter vers un spécialiste de l’incontinence urinaire masculine, qui vous enseignera des exercices musculaires pour vous aider à contrôler votre vessie.

Réduction registration email

Apprendre à connaître les muscles du plancher pelvien. Et oui, les hommes aussi en ont!

Les muscles du plancher pelvien peuvent être renforcés, comme n’importe quel autre muscle faible, et ont besoin d’exercices réguliers pour rester forts.

Le plancher pelvien est un ensemble de muscles de soutien qui s’étendent du coccyx (à l’arrière) jusqu’au pubis (à l’avant). Ils soutiennent les organes pelviens, la vessie et les intestins, et contribuent à maintenir votre continence.

Lorsque vous urinez ou allez à la selle, ces muscles doivent se détendre puis se resserrer pour éviter les fuites d’urine, de matières fécales et de gaz.

Entraînement des muscles du plancher pelvien pour les hommes

La première étape consiste à s’assurer que vous faites travailler les bons muscles, et ce, de la bonne manière.

  • Asseyez-vous, tenez-vous debout ou allongez-vous confortablement, les cuisses, les fesses et le ventre détendus.
  • Imaginez que vous essayez de retenir l’échappement de gaz et d’urine simultanément. Contractez et levez lentement les muscles de votre plancher pelvien. Vous pouvez sentir la base de votre pénis remonter légèrement.
  • Évitez de rentrer le ventre, de serrer les fessiers ou de retenir votre respiration.

L’entraînement des muscles du plancher pelvien est étonnamment difficile, mais si vous vous exercez, vous gagnerez en aisance.

Pour vérifier que les muscles de votre plancher pelvien fonctionnent correctement, vous pouvez vous placer devant un miroir lorsque vous pratiquez vos exercices de renforcement. Vous devriez voir la base de votre pénis et vos testicules remonter.

sources:

Rees, J. (2010). NICE guideline on lower urinary tract symptoms in men. Trends in Urology &Amp; Men’s Health, 1(2), 34–37. https://doi.org/10.1002/tre.171

Prostate cancer statistics | World Cancer Research Fund International. (2022, April 14). WCRF International. https://www.wcrf.org/cancer-trends/prostate-cancer-statistics/

NHS website. (2021, November 18). Symptoms. nhs.uk. https://www.nhs.uk/conditions/prostate-cancer/symptoms/

Norther Care Alliance. (2022). Men – A Guide to your Pelvic Floor Muscles. NHS.

Pelvic floor muscles in men. (2020, March 2). Continence Foundation of Australia. https://www.continence.org.au/who-it-affects/men/male-pelvic-floor-muscles

Surgery to remove prostate cancer | Cancer Research UK. (n.d.). Retrieved October 27, 2022, from https://www.cancerresearchuk.org/about-cancer/prostate-cancer/treatment/surgery/surgery-remove-your-prostate-gland

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par

Laissez votre commentaire