Home Junior Comment le lien entre énurésie et psychologie chez les jeunes s’explique-t-il ?

Comment le lien entre énurésie et psychologie chez les jeunes s’explique-t-il ?

Par iddirect
Child with emotions

L’énurésie peut être très perturbante et gênante pour les enfants et les adolescents, en particulier lorsqu’ils vieillissent. Néanmoins, ce trouble également connu sous le nom d’incontinence nocturne est relativement courant, puisqu’il se manifeste chez 12 à 25 % des enfants de quatre ans, 7 à 10 % des enfants de huit ans et 2 à 3 % des enfants de 12 ans1. Les adolescents peuvent eux aussi uriner au lit ; ils sont entre 1 % et 3 % à être concernés2.

Malgré sa prévalence, les causes de l’énurésie chez les jeunes (y compris les causes psychologiques) ne sont pas bien comprises, de façon générale. Il est temps de briser ce tabou. Nous avons donc rassemblé de nombreux éléments sur ce trouble et quelques conseils pratiques pour le gérer.

Mental health child sleeping

Énurésie et psychologie chez les enfants et les adolescents : quelles causes ?

Les parents savent que les tout-petits et les jeunes enfants font souvent pipi au lit pendant l’apprentissage de la propreté, mais cela peut devenir déroutant, voire inquiétant, lorsque cela se poursuit au-delà de ce stade. Bien que la plupart des enfants et des jeunes se débarrassent de ce trouble en grandissant3 (seuls 1 à 2 % des adultes ont des fuites la nuit4), vous pouvez toujours demander conseil à votre médecin ou à votre infirmier·ère si vous êtes inquiet·ète.

Il existe deux types d’énurésie chez l’enfant : l’énurésie nocturne primaire, où l’enfant n’a jamais réussi à contrôler sa vessie depuis l’apprentissage de la propreté, et l’énurésie nocturne secondaire, où l’incontinence se déclare de nouveau5. Ce dernier type d’énurésie est généralement lié à une cause psychologique, un événement stressant par exemple6.

Réduction registration email

La paresse est rarement la cause de l’énurésie nocturne chez les enfants7. Au contraire, bien que peu fréquent8, il existe un lien entre énurésie et psychologie chez les enfants et les jeunes, notamment :

  • le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)9 ;
  • le stress à la maison ou à l’école10, par exemple un déménagement, l’entrée dans une nouvelle école ou un deuil11 ;
  • l’anxiété, qui affecte l’hormone contrôlant la quantité d’urine produite la nuit (vasopressine)12 ;
  • la peur ou l’insécurité13.

Malheureusement, on constate un cercle vicieux entre énurésie et psychologie, car l’énurésie nocturne peut nuire à la santé mentale d’un enfant ou d’un jeune14.

Les autres causes de l’énurésie

Outre les causes psychologiques, d’autres raisons (potentiellement plus probables) expliquent l’énurésie chez les enfants et les adolescents :

  • la génétique ; 44 à 70 % des enfants dont les parents étaient énurétiques (uriner au lit) souffrent d’incontinence nocturne, contre 15 % des enfants dont les parents ne l’étaient pas ;
  • l’apnée du sommeil15 ;
  • une vessie plus petite que la moyenne ;
  • des infections urinaires récurrentes (IU) ;
  • des retards de développement qui peuvent avoir un impact sur l’apprentissage de la propreté16 ;
  • des épisodes de constipation17 ;
  • un déséquilibre hormonal ; vous fabriquez l’hormone antidiurétique (ADH) la nuit pour diminuer la production d’urine, mais certaines personnes ne sécrètent pas assez de cette hormone18 ;
  • le fait d’avoir le sommeil profond, ce qui peut empêcher l’enfant ou le jeune de se réveiller lorsqu’il a besoin d’uriner19.
Toilet training child

Gérer l’énurésie chez les jeunes

Ne vous inquiétez pas, il existe de nombreuses possibilités de traitement de l’énurésie chez les jeunes.

Prévenir l’énurésie

Il existe différentes façons de prévenir l’énurésie en premier lieu :

  • régler une alarme spéciale énurésie, pour réveiller votre enfant lorsqu’il commence à avoir des fuites urinaires. Cela l’aide à reconnaître le moment où il a besoin d’aller aux toilettes ;
  • entraîner la vessie ; il s’agit d’encourager votre enfant à aller aux toilettes à des moments précis dans la journée, en augmentant les intervalles, afin d’apprendre à sa vessie à retenir l’urine plus longtemps ;
  • mettre en place un système de récompenses pour toutes les nuits sans accident20 ;
  • éviter la caféine et les boissons gazeuses, qui peuvent irriter la vessie ;
  • encourager votre enfant ou votre adolescent à aller aux toilettes au début de sa routine de coucher et d’y retourner juste avant de se mettre au lit ;
  • parler avec votre enfant de son incontinence nocturne pour éviter qu’il ou elle n’y associe un sentiment de honte ;
  • ne pas parler de l’énurésie de votre enfant à des personnes autres que les professionnels de santé afin de respecter son intimité ;
  • réprimander les moqueries des frères et/ou sœurs et des autres membres de la famille21 ;
  • faciliter l’accès aux toilettes en dégageant le chemin et en utilisant des veilleuses22.

Gérer les fuites

Voici quelques conseils pour gérer les fois où votre enfant urine au lit :

  • utiliser des protections d’incontinence appropriées, telles que la gamme iD Junior. Cette collection offre absorption, confort et discrétion pour permettre à votre enfant de rester au sec toute la nuit ;
  • utiliser une protection de matelas, comme une housse de matelas imperméable ou des alèses jetables comme celles de la gamme iD Protect ;
  • éviter les punitions, car elles peuvent aggraver la situation23 ;
  • pendant les mois les plus froids, utiliser deux couettes au lieu d’une seule plus épaisse, car elles sont plus faciles à laver ;
  • saupoudrer du bicarbonate de soude sur les fuites pour absorber le liquide et neutraliser les odeurs ;
  • consulter votre médecin ou votre personnel soignant pour obtenir une aide supplémentaire, notamment les conseils d’un·e soignant·e spécialisé·e dans l’incontinence, ou des couches et protections de lit gratuites24.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’énurésie chez l’enfant et d’autres troubles d’incontinence, vous trouverez de nombreux articles utiles et spécialisés sur notre blog, rédigés à l’intention des parents.

Sources

1 “Management of nocturnal enuresis – myths and facts”, Rajiv Sinha & Sumantra Raut, 6 July 2016, Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4936340/
2 “What is World Bedwetting Day and why is it important?”, Bladder & Bowel UK, 25 May 2021, Source: https://www.bbuk.org.uk/blog/what-is-world-bedwetting-day-and-why-is-it-important/
3 “Bedwetting in children”, NHS, 27 April 2020, Source: https://www.nhs.uk/conditions/bedwetting/
4 “Bedwetting”, Cleveland Clinic medical professional, 10 October 2019, Source: https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/15075-bedwetting
5 “What Is Nocturnal Enuresis (Bedwetting)?”, Urology Care Foundation, n.d., Source: https://www.urologyhealth.org/urologic-conditions/bed-wetting-(enuresis)
6 Ibid.
7 Ibid.
8 “Debunking some common bedwetting myths”, Alina Lynden, n.d., Source: https://www.eric.org.uk/blog/debunking-some-bedwetting-myths
9 “Management of nocturnal enuresis – myths and facts”, Rajiv Sinha & Sumantra Raut, 6 July 2016, Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4936340/
10 “Bedwetting in children”, NHS, 27 April 2020, Source: https://www.nhs.uk/conditions/bedwetting/
11 “Bedwetting”, Cleveland Clinic medical professional, 10 October 2019, Source: https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/15075-bedwetting
12 “Debunking some common bedwetting myths”, Alina Lynden, n.d., Source: https://www.eric.org.uk/blog/debunking-some-bedwetting-myths
13 “What Causes Bedwetting?”, Jacquelyn Cafasso, 26 August 2019, Source: https://www.healthline.com/health/bedwetting
14 “Early childhood psychological factors and risk for bedwetting at school age in a UK cohort”, Carol Joinson, Sarah Sullivan, Alexander von Gontard & Jon Heron, 21 August 2015, Source: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4854940/
15 “Bed Wetting/Enuresis”, LifeStance Health, n.d., Source: https://www.cfpsych.org/condition/bed-wetting-enuresis/
16 “Enuresis in Children”, Amita Schroff, MD, 8 December 2020, Source: https://www.webmd.com/mental-health/enuresis
17 “What Causes Bedwetting?”, Jacquelyn Cafasso, 26 August 2019, Source: https://www.healthline.com/health/bedwetting
18 “What to know about bedwetting”, Beth Sissons, 2 July 2020, Source: https://www.medicalnewstoday.com/articles/bedwetting
19 “Bedwetting”, American Academy of Child and Adolescent Psychiatry, May 2020, Source: https://www.aacap.org/AACAP/Families_and_Youth/Facts_for_Families/FFF-Guide/Bedwetting-018.aspx
20 “Enuresis in Children”, Amita Schroff, MD, 8 December 2020, Source: https://www.webmd.com/mental-health/enuresis
21 “What to know about bedwetting”, Beth Sissons, 2 July 2020, Source: https://www.medicalnewstoday.com/articles/bedwetting
22 “10 tips to control bedwetting in children and adults”, National Association for Continence, n.d., Source: https://www.nafc.org/bhealth-blog/10-tips-to-control-bedwetting-in-children-and-adults
23 “Bedwetting”, American Academy of Child and Adolescent Psychiatry, May 2020, Source: https://www.aacap.org/AACAP/Families_and_Youth/Facts_for_Families/FFF-Guide/Bedwetting-018.aspx24 “Tips on caring for people with learning disabilities – bedwetting”, NT Contributor, 8 July 2011, Source: https://www.nursingtimes.net/archive/tips-on-caring-for-people-with-learning-disabilities-bedwetting-08-07-2011/

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par

Laissez votre commentaire