Home FemmesMamans & Grossesse 3 possibilités non invasives pour vous aider à contrôler l’incontinence à l’effort pendant la grossesse

3 possibilités non invasives pour vous aider à contrôler l’incontinence à l’effort pendant la grossesse

Par iddirect
pregnant women

Vous êtes enceinte et il vous arrive d’avoir des fuites urinaires ? Vous venez d’accoucher et vous avez encore quelques fuites ? Alors, vous rencontrez probablement une incontinence à l’effort, très fréquente chez les femmes pendant et après leur grossesse. 

L’incontinence à l’effort est un type d’ incontinence urinaire (IU) qui touche près de 300 femmes enceintes sur 750.[i] Les femmes qui ont eu un enfant par voie basse sont plus susceptibles de développer cette affection que celles qui ont accouché par césarienne.[ii] Chez certaines femmes, les symptômes peuvent apparaître dès le premier trimestre, tandis que pour d’autres, ils se manifestent au troisième trimestre ou six mois après la naissance.[iii]  

Quelles sont les causes de l’incontinence d’effort ? 

Les changements hormonaux et la pression exercée sur votre vessie pendant la grossesse peuvent perturber votre processus normal de miction. L’incontinence d’effort survient lorsque les muscles du bassin et de la vessie s’affaiblissent et perdent le contrôle du flux urinaire. Ainsi, toute pression supplémentaire sur la vessie de la femme enceinte peut causer une incontinence d’effort. 

Outre les envies fréquentes d’uriner pendant la grossesse, avez-vous déjà constaté des fuites urinaires lorsque vous riez avec vos amis ? Ou même lorsque vous toussez ? Ces situations sont fréquentes pendant la grossesse et certaines femmes peuvent même souffrir d’incontinence urinaire post-partum. 

Les fuites urinaires sont à prendre au sérieux. Elles peuvent avoir des effets néfastes sur votre santé mentale.[iv] Ne laissez pas ces fuites vous priver des joies de la maternité ! 

Il existe des traitements pour lutter contre l’incontinence d’effort. Voici quelques conseils qui amélioreront votre qualité de vie. 

1. Rééducation comportementale 

S’entraîner à uriner à des intervalles réguliers est un moyen efficace pour soigner l’incontinence d’effort à la maison. Des études montrent que cette méthode peut réduire la fréquence des pertes urinaires de 86 % à 57 %.[v]

La technique la plus répandue est la rééducation de la vessie. Voici les étapes à suivre : 

  • Déterminez des moments précis de la journée pour uriner. 
  • Quand il est l’heure d’y aller, essayez de vous retenir encore un instant. 
  • Maintenez ce rythme pendant un certain temps (par exemple un à deux jours). 
  • Puis augmentez l’intervalle entre les mictions. Par exemple, une fois toutes les deux heures et ainsi de suite. 

D’autres méthodes existent comme la gestion des liquides et de l’alimentation ou le calendrier mictionnel.[vi] 

Réduction registration email

2. Renforcez votre plancher pelvien 

Les muscles du plancher pelvien assurent la stabilité et le soutien de la vessie et du système urinaire. Toute altération soutenue de ces muscles comme une pression sur la vessie peut entraîner une incontinence urinaire pendant la grossesse.  

L’entraînement des muscles du plancher pelvien (EMPP) est un traitement efficace pour les femmes souffrant d’incontinence urinaire mixte et d’incontinence d’effort.[vii] Un essai clinique a établi que le taux de guérison des patients souffrant d’incontinence urinaire d’effort qui ont suivi un EMPP était de 56 %, contre 6 % pour les personnes n’ayant pas reçu de traitement. En seulement un jour, l’EMPP réduit efficacement le nombre de pertes urinaires ainsi que leurs quantités. 

Un EMPP complet est divisé en plusieurs séances échelonnées sur une période de temps donnée. Si vous êtes en fin de grossesse, parlez-en d’abord à votre médecin afin d’éviter de vous blesser. 

Cependant, si vous pensez être en mesure de faire des exercices simples du plancher pelvien, vous pouvez commencer avec ces mouvements : 

  • Exercices de Kegel – 30 fois par jour pendant 6 mois 
  • Squats – 10 répétitions 
  • Ponts – 2 séries, 10 répétitions 

Le yoga est également une bonne alternative. Retrouvez ici toutes les postures de base du yoga pour renforcer les muscles de votre plancher pelvien. 

3. Utilisez des protections urinaires[viii] 

En cas d’incontinence d’effort, utilisez des protections ou d’autres dispositifs médicaux spécialisés. 

Ces produits, conçus pour éviter les fuites, vous aideront à reprendre le contrôle de votre vie. Vous pourrez passer votre journée sans encombres. Plus besoin de rester enfermée chez soi ! 

N’hésitez pas à consulter un médecin pour obtenir de plus amples renseignements. Il est important de choisir des traitements adaptés afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. 

Comment faire face à l’incontinence d’effort 

Fuites urinaires et grossesse vont souvent de pair. Ce n’est pas un sujet tabou, mais une affection fréquente dont il faut oser parler. Améliorez votre qualité de vie en recherchant tous les traitements et produits disponibles pour lutter contre l’incontinence urinaire.  

La rééducation de la vessie ainsi que les exercices du plancher pelvien peuvent réduire considérablement les épisodes de fuites. Les traitements contre les fuites urinaires sont essentiels pour faire face aux petits accidents qui surviennent lorsque vous êtes à l’extérieur et occupée à faire des choses que vous aimez. 

Vous souhaitez partager votre expérience ? Commentez ci-dessous. 

Réduction registration email

[i] Prevalance of Urinary Incontinence During Pregnancy and Associated Risk Factors: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28675636

[ii] Long-term Impact of Mode of Delivery on Stress Urinary Incontinence and Urgency Urinary Incontinence: A Systemic Review and Meta-Analysis: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5009182/

[iii] How to Manage Pregnancy Incontinence: https://www.everydayhealth.com/incontinence/managing-incontinence-during-pregnancy.aspx

[iv] Review: The Psychosocial Impact of Urinary Incontinence in Women: https://obgyn.onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1576/toag.13.3.143.27665

[v] Behavioral Treatment Options for Urinary Incontinence: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14978643

[vi] Treatment Options for Stress Urinary Incontinence: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1472859/

[vii] Pelvic Floor Muscle Training versus no Treatment, no Inactive Control Treatments, for Urinary Incontinence in Women: https://www.cochranelibrary.com/cdsr/doi/10.1002/14651858.CD005654.pub4/full

[viii] Urinary Incontinence in Women: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5878864/

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par

Laissez votre commentaire